Menu

Côte d’Ivoire/pluies diluviennes : les autorités dénoncent l’’’incivisme’’ des populations

bidjan (Côte d’Ivoire) – Les autorités ivoiriennes ont dénoncé, samedi, à Abidjan l’’’incivisme’’ des populations qui considèrent les ‘’caniveaux comme des poubelles’’ où elles jettent les objets de tout genre, empêchant ainsi l’eau de circuler convenablement, surtout pendant cette période de pluies diluviennes marquée déjà par huit morts dans la capitale économique ivoirienne.

Face aux dangers que constituent ces pluies diluviennes pour certaines zones d’habitation, l’Etat ivoirien et ses démembrements continuent de sensibiliser les populations. ‘’Tout ce que nous vivons aujourd’hui est imputable en grande partie à l’incivisme des populations’’, a dénoncé le Colonel Avogadro Konan Kouakou, Chef du département des opérations et de secours à l’Office national de la protection civile (ONPC).

‘’Les populations ne doivent plus considérer les caniveaux comme des poubelles où elles jettent des pneus, des réfrigérateurs, des sommiers de lit, en somme des objets de tout genre‘’, a-t-il insisté lors d’une visite de l’ONPC et de l’Office national de l’assainissement et du drainage de Côte d’Ivoire (ONAD) sur des ‘’sites critiques’’ à la Rivera Palmerais dans la commune de Cocody, à l’Est d’Abidjan.

L’officier supérieur ivoirien exhortant à une ‘’prise de conscience totale’’ des uns et des autres, a également conseillé aux populations de ‘’ne pas construire sur les caniveaux’’. Cette visite sur le terrain fait suite aux recommandations du Centre interministériel de gestion des crises qui a repris, vendredi, ses travaux sous la présidence du ministre de la Construction, du logement, de l’assainissement et de l’urbanisme, Claude Isaac Dé.

‘’Nous demandons aux populations des zones à risques de se mettre à l’abri en quittant les zones à risques’’, avait lancé le ministre Dé, soulignant que le gouvernement est en ‘’alerte’’ et en ‘’éveil’’, car ‘’on aura encore la montée des pluies’’. Selon les prévisions météorologiques, de grosses pluies sont annoncées pendant plusieurs mois cette année en Côte d’Ivoire.

Huit décès ont été déjà déplorés de mercredi à jeudi à Abidjan du fait des pluies diluviennes. ‘’Il y a eu deux décès le mercredi (24 mai) à Cocody Angré (Est d’Abidjan), le jeudi (25 mai) il y a eu six décès dont cinq à Yopougon (Ouest d’Abidjan) et un à Cocody’’, avait expliqué le ministre, insistant sur la sensibilisation des populations.

LS/APA

No comments

Laisser un commentaire