Menu

JEU CONCOURS : LE CONSOMMATEUR AVERTI

Jeu-concours – Le consommateur averti L’Union Fédérale des Consommateurs de Côte d’Ivoire (UFC-CI), dans le cadre de ses activités a initié au sein de la Semaine du Consommateur de Côte d’Ivoire (SCCI) un jeu concours dénommé : ‘‘Le Consommateur averti’’. ‘‘Le Consommateur averti’’ a pour objectif le renforcement des capacités des consommateurs à la base sur divers sujets tel que : *  La loi ivoirienne sur la Consommation, * Les droits et devoirs du consommateur, * Les communications des Universités de la consommation * Le Plaidoyer Jeu-concours – Le consommateur averti

PROGRAMME DE LA CELEBRATION DE LA SCCI 2018

https://ufcci.org/wp-content/uploads/2018/03/PROGRAMME-DE-LA-CELEBRATION-DE-LA-SCCI-2018-V-2.1.pdf CHRONOGRAMME DE LA SEMAINE DU CONSOMMATEUR DE COTE D’IVOIRE SCCI 2017 THEME : RENDRE LES MARCHES NUMERIQUES PLUS EQUITABLES LIEU : CGECI PLATEAU LIEU : CGECI PLATEAU DATE : 13 AU 17 MARS 2018 https://ufcci.org/wp-content/uploads/2018/03/PROGRAMME-DE-LA-CELEBRATION-DE-LA-SCCI-2018-V-2.1.pdf

Lancement de la troisième édition de la SCCI

Le 9 fevrier 2018 au siège du patronat ivoirien a eu lieu le lancement de la troisième édition de la semaine du consommateur de Côte d’Ivoire (SCCI) 2018 prévue du 13 au 31 mars. A cet lancement, M.Jean Baptiste Koffi Président de la Confédération des Consommateurs de Côte d’Ivoire (COC-CI) et Président de l’Union Fédérale des Consommateurs de Côte d’Ivoire (UFC-CI) a déploré le manque d’engouement véritable des populations ivoiriennes autour des causes d’utilité majeures qui met à mal la lutte pour le mieux-vivre du citoyen. La Directrice du Conseil national de lutte contre la vie chère, Dr Bah a salué l’engagement des consommateurs en faveur du bien-être des populations ivoiriennes à travers l’initiative de la Semaine du Consommateur. Elle estime que la SCCI vient…

En savoir plus…

NOUVEAU PCA DE LA COC-CI

Ce samedi 28 octobre 2017  M. Jean Baptiste KOFFI Président de l’Union Fédérale des Consommateurs de Côte d’Ivoire a été élu à la tête de la Confédération des Organisations de Consommateurs de Côte d’Ivoire (COC-CI).

LE GOUVERNEMENT INTERDIT LA CONSOMMATION ET LA VENTE DE PORCS

Le gouvernement ivoirien a interdit 18 octobre 2017  la consommation et la commercialisation de porcs dans le pays après la découverte du virus de la peste porcine africaine, selon un communiqué du ministère en charge des Ressources animales et halieutiques. Cette mesure intervient après le constat de plusieurs mortalités de porcs dans le département de Ferkessédougou, dans le nord ivoirien, depuis le mois de septembre 2017, indique le communiqué. La peste porcine africaine, un virus identifié sur le continent, a été confirmée à la suite d’examens réalisés par le Laboratoire national d’appui au développement agricole (LANADA) sur les porcs résiduels. Les enquêtes indiquent que « la mortalité est souvent proche de 100 % et concerne les porcs de tous les âges », souligne le texte…

En savoir plus…

Côte d’Ivoire: Lutte contre la vie chère, le Gouvernement annonce le blocage des prix et des marges du riz, de…

Jeudi 1er 2017 –  Le Gouvernement ivoirien a pris aujourd’hui en conseil des ministres des mesures importantes face à la chereté de la vie dans trois postes de consommation, notamment le transport, l’alimentation et le logement. Dans l’immédiat relativement à l’alimentation, les prix Rechercher prix et les marges sur le riz, l’huile et la tomate concentrée, les sucres et les ciments sont bloqués conformément à l’ordonnance 2013-662 du 20 mars 2013 relative à la concurrence. Concernant le transport, un cadre de concertation sera mis en place et permettra de renforcer la lutte contre les faux frais. Ce cadre va comprendre, l’office de la fluidité des transports, l’unité de lutte contre le racket, le conseil national de lutte contre la vie chère Rechercher vie chère et…

En savoir plus…

Les transporteurs sollicités pour lutter contre la cherté de la vie

Dans le cadre de la lutte contre la cherté de la vie, le gouvernement ivoirien a pris des décisions au Conseil des ministres du mercredi dans plusieurs secteurs dont celui des Transports. «Tout va être mis en œuvre pour que nous ayons des résultats tangibles», a promis le porte-parole du gouvernement, le ministre Bruno Koné. Mais, «dans l’immédiat», il a annoncé la mise sur pied d’un «cadre de concertation», en vue de renforcer la lutte contre les «faux frais». Seront représentés au sein de cette plate-forme d’échange, l’Office  de la fluidité des transports (OFT), l’Unité de lutte contre le racket (ULCR), le Conseil national contre la vie chère, le Haut conseil du patronat des entreprises de transport routier (HCPETR-CI), a souligné Bruno Koné. Aussi, il…

En savoir plus…

Le ministère du Commerce dément toute présence de riz « plastique » en Côte d’Ivoire

Le ministère du Commerce dément toute présence de riz « plastique » en Côte d’Ivoire. elon M.Koizan, toutes les marques incriminées dans les réseaux sociaux ont fait l’objet d’un contrôle signalant que certains ont fait même l’objet de mesures conservatoires afin de mener les enquêtes. « L’ensemble de ces contrôles, surtout ceux effectués systématiquement sur chacune des cargaisons de riz importés en Côte d’Ivoire donne lieu à une autorisation de mise à la consommation délivrée par les services compétents du ministère du Commerce », a-t-il rassuré. M. Koizan a, par ailleurs, invité les associations de consommateurs à mettre à la disposition du ministère tout échantillon de « riz douteux ». « Nous invitons l’ensemble des populations ivoiriennes à plus de vigilance et à saisir immédiatement le ministère en cas d’anomalies constaté sur…

En savoir plus…

Côte d’Ivoire/pluies diluviennes : les autorités dénoncent l’’’incivisme’’ des populations

bidjan (Côte d’Ivoire) – Les autorités ivoiriennes ont dénoncé, samedi, à Abidjan l’’’incivisme’’ des populations qui considèrent les ‘’caniveaux comme des poubelles’’ où elles jettent les objets de tout genre, empêchant ainsi l’eau de circuler convenablement, surtout pendant cette période de pluies diluviennes marquée déjà par huit morts dans la capitale économique ivoirienne. Face aux dangers que constituent ces pluies diluviennes pour certaines zones d’habitation, l’Etat ivoirien et ses démembrements continuent de sensibiliser les populations. ‘’Tout ce que nous vivons aujourd’hui est imputable en grande partie à l’incivisme des populations’’, a dénoncé le Colonel Avogadro Konan Kouakou, Chef du département des opérations et de secours à l’Office national de la protection civile (ONPC). ‘’Les populations ne doivent plus considérer les caniveaux comme des poubelles où…

En savoir plus…

Page 1 sur 512345